Investir pour mieux vous servir

Investir pour mieux vous servir

Afin de maximiser la disponibilité de ses Boeing 737-200 pour effectuer des missions de dernière minute, Nolinor Aviation a récemment investi dans la mise à jour de ses systèmes avioniques pour sa flotte d’appareils de ce type. Cette modernisation permettra d’augmenter la fiabilité des systèmes et de minimiser les délais dus aux défaillances des équipements électromécaniques et analogiques de la suite avionique originale.

Première mondiale sur un B737-200, tous les instruments de navigation électromécaniques ainsi que l’instrumentation de vol seront remplacés par quatre écrans LCD couleur à matrice active avec rétroéclairage à DEL (Universal Avionics EFI 890R), ces derniers seront couplés à deux centrales de navigation inertielle « Solid State » (Honeywell Laseref V) et à deux Système de Gestion de Vol LPV (Universal UNS-1Lw). De plus, le système de transpondeur sera mis à niveau pour répondre aux exigences ADS-B OUT.

Le remplacement de toutes les composantes gyroscopiques simplifie l’architecture des systèmes en supprimant plusieurs interfaces numériques/analogiques et augmente la stabilité des instruments de navigation dans les régions éloignées alors que l’amélioration des systèmes de navigation embarqués augmente la flexibilité des opérations en zones contrôlées.

Cet investissement de 828 350 $ US (1 110 000 $ CA) pour la modernisation de l’équipement avionique d’un premier appareil Boeing 737-200, immatriculé C-GTUK permettra aussi d’améliorer le temps de dépannage grâce à la capacité d’autodiagnostique des nouveaux systèmes embarqués.

Nolinor Aviation est le premier transporteur au monde à mettre en place dans un Boeing 737-200 des instruments de navigation qui ont ce degré de sophistication. Ce premier pas vers la modernisation des suites avioniques de notre flotte assurera la pérennité des opérations de Nolinor dans les régions arctiques autant que dans les grands centres urbains. L’innovation est une des valeurs importantes de notre entreprise, de ses fondements et de sa gestion.

 

Voir le communiqué de presse