COVID-19 - les mesures mises en place par Nolinor Aviation

La sécurité de nos passagers compte pour nous.

En conformité avec les recommandations de Transport Canada, Nolinor a mis sur pieds des mesures préventives visant à réduire au maximum les risques pour nos passagers et de notre équipe.

Entre autres, soyez assuré que tous nos employés portent un couvre-visage et des gants afin de minimiser tous risques pour nos passagers. Nous comptons sur vous pour également porter le couvre-visage à toutes les étapes du processus. De plus, nous encourageons nos clients à respecter une distance prudente avec les autres passagers.

Notre équipe met tout en œuvre pour assurer que la qualité de nos services soit conforme avec nos nouvelles normes.

Procédures en vol

Avant de voler

Nous vous conseillons de suivre ces quelques étapes avant de voler. Celles-ci faciliteront le processus une fois à l’aéroport.

  1. Nous comptons sur vous pour vous assurer d’être en santé lors de votre arrivée à l’aéroport. Renseignez-vous sur les symptômes courants de la Covid.
  2. Nous comptons également sur vous pour vous munir d’un couvre-visage confortable. Celui-ci est obligatoire à l’aéroport et dans l’avion. Si vous n’en avez pas, un couvre-visage pourra vous être remis lors de votre arrivée à notre comptoir, lorsque possible.

À l’enregistrement

Nos agents sont bien heureux de vous aider aux comptoirs d’enregistrements et s’assurent de vous faire vivre une très belle expérience.

Pour votre sécurité :

  • Notre comptoir d’enregistrements est nettoyé et désinfecté en profondeur régulièrement au courant de la journée.
  • Notre surface de service est essuyée avec des lingettes désinfectantes, entre chaque client.
  • Des distributeurs de désinfectant pour les mains ont été mis à votre disposition autours de nos comptoirs d’enregistrements.
  • Un bref questionnaire relatif à votre santé est également demandé à tous nos passagers lors de l’enregistrement ou de l’embarquement.
  • Votre température est prise avec à nos thermomètres sans contact, lors de l’enregistrement ou de l’embarquement.
  • Afin d’éviter les manipulations, nous vous laissons le soin de mettre votre valise sur le dépôt à bagages au comptoir.
  • Nos employés portent tous un couvre-visage et des gants.
  • Nos passagers doivent porter un couvre-visage à toutes les étapes du processus.

À l'embarquement

Nous tenons à vous faire vivre une expérience sans-traca, c’est pourquoi nous avons mis sur pied de nombreuses normes tout au long de votre parcours avec nous. Celles-ci contribuent à la réduction des risques pour les passagers et employés.

Pour votre sécurité :

  • Notre comptoir d’embarquement est nettoyé et désinfecté en profondeur régulièrement au courant de la journée.
  • Avec comme objectif principal de minimiser le contact entre les différents groupes de passagers, l’embarquement prioritaire est offert aux passagers à mobilité réduite et aux passagers accompagnés de jeunes enfants.
  • Afin de respecter les règles de distanciation physique, nous échelonnons l’embarquement (5 rangées sont invitées à embarquer à la fois), débutant par les passagers assis à l’arrière de l’avion et terminant avec les passagers assis en avant de l’avion.
  • Nous demandons également à nos passagers de respecter une distance physique entre les clients lors de l’embarquement.
  • Un bref questionnaire relatif à votre santé est également demandé à tous nos passagers lors de l’enregistrement ou de l’embarquement.
  • Votre température est prise grâce à nos thermomètres sans contact, lors de l’enregistrement ou de l’embarquement.
  • Nos employés portent un couvre-visage et des gants.
  • Nos passagers doivent porter un couvre-visage à toutes les étapes du processus.

Dans l’avion

La sécurité de nos passagers compte pour nous. Nous avons donc, mis sur pied quelques mesures qui contribuent à la réduction des contacts entre les passagers.

De plus, pour votre sécurité :

  • L’étendue de notre service en vol variera en fonction des restrictions au jour du vol.
  • Nos avions de lignes sont nettoyés en profondeur.
  • Nous limitons le nombre de gens en fil pour les toilettes à une personne, afin de respecter les règles de distanciation physique.
  • Nos employés portent tous un couvre-visage et des gants.
  • Nos passagers doivent porter un couvre-visage pendant tout le vol. Outre pour manger et boire ou dans le cas d’une urgence où les masques d’oxygènes seraient déployés.
  • Le capitaine communique également ces procédures lors son annonce prédépart.

Débarquement

Le processus de débarquement est très semblable à celui d’embarquement :

  • Afin de limiter au maximum le contact entre les passagers, nous invitons les passagers à sortir de l’avion en ordre de proximité avec les portes de sorties.

Propreté de nos appareils

Tous nos avions possèdent des filtres à air à haute efficacité (utilisés dans les hôpitaux) HEPA (High Efficiency Particulate Air), qui éliminent 99,995% des particules (dont les bactéries et les virus), en rafraîchissant l’air de cabine toutes les 2 ou 3 minutes.

De nombreuses pratiques ont été mises en place pour assurer la propreté de nos appareils :

Entre chaque vol

Pour votre sécurité, nous utilisons un désinfectant de qualité hospitalière pour nettoyer :

  • Les boucles des ceintures
  • Les commandes des sièges
  • Les accoudoirs
  • Les hublots et les volets
  • Les coffres à bagages
  • Les pochettes de sièges
  • Les sièges et les appuie-tête
  • Les tablettes
  • Toutes les commandes d’éclairages et de ventilation

Pendant le vol

Les toilettes sont désinfectées régulièrement pendant le vol.

Chaque soir

Afin de nous assurer que notre avion soit d’une propreté optimale, nous désinfectons la totalité de l’appareil.

De plus, les plafonds et parois latérales de l’avion sont désinfectés à chaque escale de nuit, de même que le coffre à bagages.

Nos produits

Nous avons également ajouté 2 types désinfectants (vaporisateur & lingettes) pour les sièges, les accoudoirs et les appuie-tête, les salles de bains, les boucles des ceintures, toutes les surfaces du système de divertissement à bord et les coffres à bagages.

Foire aux questions

Est-ce que le questionnaire de vérification de l’état de santé avant le vol et la prise de température avant le vol est obligatoire ?

Conformément à la réglementation de Transports Canada, nous demandons à tous nos passagers de répondre à un bref questionnaire sur leur état de santé au moment de l’enregistrement ou de l’embarquement. Nous demandons aux passagers de répondre avec honnêteté, une réponse frauduleuse pourrait entraîner une amende maximale de 5 000 $.

Nous procédons au même moment, à des contrôles de température grâce à un thermomètre infrarouge sans contact sur tous nos passagers de plus de 2 ans.

Sachant que la fièvre (38 °C et plus) est un symptôme courant de la COVID-19, il s’agit d’un outil de dépistage supplémentaire. Afin de nous assurer de la conformité de nos résultats, nos thermomètres sont testés et calibrés régulièrement.

Si vous avez une condition médicale présentant des symptômes semblables à celui de la Covid-19, vous aurez besoin d’une note du médecin ou d’un certificat médical confirmant votre condition.

Si un passager démontre des symptômes du virus (tel que de la fièvre) et n’est pas en mesure de fournir une note du médecin (ou un certificat médical) expliquant lesdits symptômes, après vérifications supplémentaires, il pourrait se faire refuser l’embarquement.

Pouvez-vous refuser l’embarquement ?

Si votre gouvernement provincial, territorial ou la santé publique locale vous a ordonné de vous isoler ou de vous mettre en quarantaine, l’embarquement vous sera refusé.

Si l’embarquement vous est refusé, vous devrez contacter votre agence de voyages afin de modifier la réservation. Vous devrez, par la suite, attendre 14 jours ou obtenir une autorisation médicale avant de pouvoir voyager.

Quelles sont les normes officielles concernant le couvre-visage ?

Afin de respecter les exigences du Gouvernement du Canada, nous demandons à tous nos passagers d’être muni d’un masque non médical ou un couvre visage (voir substituts acceptables ici) lors de l’arrivée à l’aéroport et de le conserver durant la durée complète du processus.

Nous comptons donc sur vous pour vous munir d’un couvre-visage confortable avant de nous rejoindre à l’aéroport. Celui-ci sera obligatoire à l’aéroport et dans l’avion. Si vous n’en avez pas, un couvre-visage vous sera remis lors de votre arrivée à notre comptoir.

Le gouvernement du Canada demande à tous les passagers d’avoir un masque non médical ou couvre-visage qui peut être retiré et qui est suffisamment grand pour couvrir leur bouche et leur nez lorsqu’ils se trouvent dans les aéroports canadiens et à bord d’un aéronef. Les passagers doivent confirmer lors de l’enregistrement qu’ils ont en leur possession le masque non médical ou le couvre-visage obligatoire. Les passagers doivent minimalement porter le masque non médical ou le couvre-visage :

  • aux points de contrôle aéroportuaires;
  • pendant le vol, lorsqu’ils ne peuvent pas pratiquer l’éloignement physique, y compris en tout temps lorsqu’ils se trouvent à deux mètres ou moins d’une autre personne, sauf s’il s’agit d’un autre occupant de leur résidence privée; ou
  • selon les directives d’un représentant de l’exploitant aérien ou d’un agent de l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien, de l’Agence des services frontaliers du Canada ou d’un service de santé publique canadien.

Transport Canada soutient que malgré nos efforts de distanciation physique, il y a encore des points dans le trajet où les passagers ne peuvent pas maintenir une distance physique de deux mètres. Pour cette raison, tous les passagers doivent disposer d’un couvre-visage amovible ou d’un masque qu’ils doivent utiliser lorsqu’un agent de l’ACSTA le leur demande au point de contrôle, lors de l’embarquement, du débarquement ou à bord lorsqu’un représentant de l’exploitant aérien le leur demande. Les passagers doivent être prêts à se couvrir la bouche et le nez pendant leur voyage, en particulier dans des circonstances où il est impossible de respecter une séparation physique de deux mètres.

Les passagers doivent porter le masque ou couvre visage la zone d’enregistrement et d’embarquement. Il sera bien entendu essentiel de le baisser aux différents points de contrôle lors de la vérification d’une pièce d’identité avec photo.

Tous passagers ne pouvant porter le couvre visage pour des raisons de santé doivent contacter Nolinor et fournir un certificat médical.

Quels sont vos procédures de nettoyage de la cabine ?

Nous avons ajouté 2 types désinfectants (vaporisateur & lingettes) pour les sièges, les accoudoirs et les appuie-tête, les salles de bains, les boucles des ceintures, toutes les surfaces du système de divertissement à bord et les coffres à bagages.

De nombreuses pratiques ont été mises en place pour assurer la propreté de nos appareils :

Pour votre sécurité, nous utilisons un désinfectant de qualité hospitalière entre chaque vol pour nettoyer :

  • Les boucles des ceintures
  • Les commandes des sièges
  • Les accoudoirs
  • Les hublots et les volets
  • Les Coffres à bagages
  • Les pochettes de sièges
  • Les sièges et les appuie-tête
  • Les tablettes
  • Toutes les surfaces du système de divertissement à bord
  • Toutes les commandes d’éclairages et de ventilation

 

Les toilettes sont désinfectées régulièrement pendant le vol.

Afin de nous assurer que notre avion soit d’une propreté optimale, nous désinfectons la totalité de l’appareil à l’aide d’un vaporisateur désinfectant électrostatique.

De plus, les plafonds et parois latérales de l’avion sont désinfectés à chaque escale, de même que le coffres à bagages.

Comment nettoyez-vous l’air de la cabine ?

Tous nos avions possèdent de filtres à air à haute efficacité (utilisés dans les hôpitaux) HEPA (High Efficiency Particulate Air), qui éliminent 99,995% des particules (dont les bactéries et les virus), en rafraîchissant l’air de cabine toutes les 2 ou 3 minutes.

Il s’agit du même type de filtres utilisé en salle d’opération, en bloc opératoire et en poste de sécurité microbiologique.

Que se passe-t-il si quelqu’un est malade dans l’avion ?

Dans le cas où un passager aurait été porteur lors sur un de nos vols, Nolinor en serait informé par les autorités sanitaires responsables. Nous entamerions un processus approfondi d’analyse de contact qui serait, par la suite, soumise aux autorités sanitaires qui en informerait les passagers. Un protocole de désinfection invasif de l’appareil concerné serait par la suite enclenché.

Que devais-je faire si je ne me sens pas bien ?

Pour la protection de tous à bord, nos employés ont été formés sur les différents protocoles de gestion de situation en vol, parmi ceux-ci la gestion de passagers présentant des symptômes de la Covid-19. En vol, selon le niveau critique de la situation, notre équipe a la possibilité de contacter directement les autorités médicales qui pourront les conseiller et les accueillir directement à leur point d’atterrissage pour évaluer la situation.

Il est donc impératif que vous partagiez votre malaise avec notre équipage dès que vous en êtes conscients. 

 

Informations de voyage

Petit à petit, les pays partagent leur plan de réouverture suite à la pandémie du COVID-19 qui a forcé tous les pays du monde à restreindre l’accès à leurs territoires. Les pays d’Europe ont ouvert leurs frontières aux Européens en première phase, puis donnent tranquillement l’accès aux pays internationaux en deuxième phase.

Voici donc quelques destinations les plus populaires qui ont confirmé l’ouverture de leurs frontières aux détenteurs d’un passeport canadien.

Destinations internationales accessibles avec nos Boeing

Bahamas : 1er septembre, tous les passagers doivent présenter un test négatif pour la COVID-19 dans les 5 jours précédant le vol et remplir un formulaire de santé en ligne. À l’arrivée, une mise en quarantaine est obligatoire dans un établissement identifié par le gouvernement, aux frais du voyageur, pendant une période de 14 jours (ou pour la durée du voyage si moins de 14 jours). Finalement, les voyageurs doivent soumettre un test de la COVID-19 à la fin de la période de quarantaine s’ils désirent rester au pays.

Bermudes : 1er septembre, tous les passagers doivent présenter un test négatif pour la COVID-19 dans les 7 jours précédant le vol et remplir un formulaire de santé en ligne avant leur arrivée. De plus, un test de la COVID-19 sera performé à l’atterrissage aux Bermudes et chaque passager devra s’isoler jusqu’à la réception des résultats du test (jusqu’à 24h).
https://www.gotobermuda.com/bta/press-release/bermuda-tourism-authority-update

Islande : 19 août, tous les passagers devront choisir soit de se soumettre à deux tests de dépistage du COVID-19, séparés par une quarantaine de cinq jours jusqu’à ce que les résultats du deuxième test soient connus, soit de ne pas subir de contrôle à la frontière, mais plutôt de passer 14 jours en quarantaine après l’arrivée.

Les Florida Keys : Les États-Unis tenteront de rouvrir leurs frontières aux voyageurs canadiens le 21 septembre si le virus est contenu. Il est par contre possible sous certaines conditions de voler aux États-Unis. Contactez-nous pour plus d’informations.

Miami : Les États-Unis tenteront de rouvrir leurs frontières aux voyageurs canadiens le 21 septembre si le virus est contenu. Il est par contre possible sous certaines conditions de voler aux États-Unis. Contactez-nous pour plus d’informations.

Mexique : 8 juin, sans quarantaine. Par contre, tous les voyageurs entrant dans le pays peuvent être soumis à des tests de santé.

New York : Les États-Unis tenteront de rouvrir leurs frontières aux voyageurs canadiens le 21 septembre si le virus est contenu. Il est par contre possible sous certaines conditions de voler aux États-Unis. Contactez-nous pour plus d’informations.

République dominicaine : 20 août, tous les passagers doivent avoir un certificat médical avec un résultat négatif au test du COVID-19 délivré au plus tard 5 jours avant l’arrivée. De plus, un formulaire de déclaration de santé en ligne doit être présenté à l’arrivée.

Îles Turques-et-Caïques : 28 août, tous les passagers de plus de 10 ans doivent obtenir une autorisation de voyage via le portail en ligne 72 heures avant leur arrivée au pays. De plus, tous les passagers doivent présenter un test négatif pour la COVID-19 dans les 5 jours précédant le vol ainsi qu’une preuve d’assurance voyage avec couverture COVID-19.
https://travelauthorisation.turksandcaicostourism.com/public/

Nous vous invitons également à visiter la carte interactive du IATA, international Air Transport Association pour une liste à jour de toutes les restrictions en place dans chaque pays.

N’hésitez pas à nous contacter avec toutes questions au marketing@nolinor.com

Visiter la carte